predications

DISTRIBUTION DE LA NOURRITURE SPIRITUELLE AU TEMPS CONVENABLE

Jésus-Christ est le même, hier, aujourd'hui et éternellement. Hébreux 13:8

 

Prédications de W. Branham et d'E. Frank

 

 

Le 11 juin 1933, frère William Marrion Branham se rendit au fleuve Ohio pour baptiser de la manière biblique environ 300 personnes qui s’étaient converties. Environ 4000 personnes se trouvaient présentes à ce service de baptême. Frère Branham se trouvait dans l’eau, comme autrefois Jean-Baptiste, lorsque, sur le point de baptiser la dix-septième personne, il pria en levant la main: «ô Seigneur, de même que je baptise dans l’eau, ainsi Toi-même veuille baptiser du Saint-Esprit et de feu». A ce moment descendit une lumière surnaturelle jusqu’à environ cinq mètres au-dessus de l’homme de Dieu, et de cette lumière une voix lui dit: «De même que Jean-Baptiste a été envoyé comme précurseur lors de la première venue de Christ, ainsi le Message qui t’a été donné précédera la deuxième venue de Christ». La presse des Etats-Unis et du Canada ont documenté ces événements. La foule fut effrayée, beaucoup de personnes prièrent avec crainte, et même quelques-unes s’évanouirent.

 

Au travers de son ministère international, toutes choses devaient être rétablies, et le cœur des enfants de Dieu ramené à la foi des pères apostoliques. Depuis les jours de notre Seigneur et des apôtres, aucun ministère semblable n’a été donné aux hommes. Après la prédication, il appelait les gens à prendre une décision pour Christ, puis il priait pour les malades. Il insistait sans cesse sur la parole d’Hébreux 13:8: "Jésus-Christ est le même, hier, et aujourd’hui, et éternellement", ainsi que sur celle de Jean 14.12: "En vérité, en vérité, je vous dis: Celui qui croit en moi fera, lui aussi, les œuvres que moi je fais, et il en fera de plus grandes que celles-ci; parce que moi, je m’en vais au Père". Il croyait ce que le Seigneur avait dit, et des signes et des miracles se manifestaient, et desquels des millions de personnes peuvent rendre témoignage dans le monde entier. Les aveugles voyaient, les sourds entendaient, les muets parlaient, les paralytiques pouvaient marcher. Parmi tous ces malades et souffrants, un nombre incalculable d’entre eux qui souffrait du cancer furent guéries, car lors de son appel, il fut dit à frère Branham qu’un don de guérison venant de Dieu lui serait accordé et que rien ne pourrait résister à sa prière, pas même le cancer, pour autant qu’il puisse arriver à ce que les gens le croient. Dans notre génération toutes sortes de miracles et de signes se sont accomplis, comme dans le ministère de notre Seigneur Jésus-Christ. Sans cesse les témoins de ces choses s’écriaient: "Personne ne peut faire les miracles que toi tu fais, si Dieu n’est avec lui" (Jean 3.2).

 

Les Eglises pentecôtistes reçurent volontiers les masses de personnes qui affluèrent à eux par le ministère de frère Branham, mais plus tard ils le repoussèrent à cause de ses doctrines fondées uniquement sur les Saintes Ecritures.

 

Ainsi, selon Amos 3:7, "Car le Seigneur, l’Eternel, ne fait rien, sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes”, Dieu a suscité un prophète avec un Message de restauration de la foi apostolique, lequel Message prépare l'Eglise-Epouse à son enlèvement lors de la seconde venue du Seigneur Jésus-Christ.

 

Dans son plan du salut, Dieu a également suscité un ministère international pour distribuer la nourriture emmagasinée dans les bandes d'enregistrements des prédications du prophète William Marrion, et pour exposer droitement ce qui a été révélé au prophète grâce au ministère d'enseignant (ou docteur) dont Dieu lui a fait don. Le 2 avril 1962, au lever du jour, le Seigneur donna, d'une voix audible, une commission directe à Son serviteur et apôtre Ewald Frank: «Mon serviteur, ton temps pour cette ville est bientôt passé. Je t’enverrai dans d’autres villes pour publier Ma Parole». Le Seigneur ajouta: «Mon serviteur, le temps vient où ils t’écouteront. Rassemble de la nourriture et des vivres, car une grande famine arrive. Alors tu te tiendras au milieu du peuple et tu distribueras la nourriture!». Les dernières paroles de cet appel divin étaient: «Mon serviteur, ne fonde aucune église locale et ne publie aucun recueil de cantiques, car c’est là le signe d’une dénomination!». Plus tard, le Seigneur s'adressa à nouveau au frère Frank: «Mon serviteur, Je t’ai destiné, selon Matthieu 24:45-47, à distribuer la nourriture au temps convenable».

 

Puisse Dieu vous bénir richement à l'écoute de Sa Parole prêchée par ceux qu'Il a Lui-Même mandatés.

 

 

Envoyez un courrier électronique à contact@distributionmessage.net pour toute question ou remarque concernant ce site Web.

 

Contact: +32 (0) 465/44.06.08

Adresse de la salle de réunion: rue du Vinâve 79/2 à 4431 Ans (Province de Liège - Belgique)

Tout près de la gare de train de Ans

Dernière modification: 02/08/2018